dimanche, janvier 06, 2008



Que cette année 2008 vous inonde de santé, de chocolat noir et éventuellement de barbecues, pour ceux d'entre vous qui n'ont pas de cholestérol. Puisse les 366 jours que composent cette annuité bissextile joncher votre chemin d'inextinguibles joies. Je souhaite que les 12,3682662 cycles lunaire à venir voient se réaliser au moins un de vos rêves.

Soyez entourés d'amis et de bières, faites des bébés, faites des siestes, vautrez vous dans la débauche, buvez jusqu'à plus soif, vouez un culte aux hamacs, lisez, fumez autant que vous le voudrez sur le perron des bars, nourrissez vos pupilles d'excellentes œuvres cinématographiques passées et à venir, chérissez vos papilles et ne leur faites plus jamais l'affront de leur offrir de la junk-food pestilentielle, courrez tout nu partout et avec tout le monde, souriez, chantez sous la douche, émerveillez-vous de tout, jouissez comme des bêtes, cultivez-vous, inondez vos oreilles de musiques en tout genre: en bref mes amis, ayez l'année la plus funky qui soit.

Allez donc faucher des champs d'OGM, soyez vigilants quant à ce que vous laissez nonchalamment choir dans votre caddie, consommez moins, roulez en vélo, marchez, allez signer régulièrement des cyber-pétitions sur le site de greenpeace, changez d'ampoules, triez vos déchets, crevez les pneus des 4x4 urbains, méfiez vous de la propagande ultra consumériste nauséabonde qui hante les médias. Posez vous des questions, envoyez un énorme coup de pied dans les testicules de la fatalité, faites un peu ce que vous voulez au final, mais surtout soyez le plus possible en phase avec vous même.

Affectueusement

2 commentaires:

Sébastien Chenal a dit…

Excellente année 2008, tout plein d'amour, de joie et de rires .. et aussi du sexe et de l'alcool quand même ! @+

Belle Lurette a dit…

Waaaaahhhh... ça c'est de la belle déclaration d'année qui fait du bien et chaud partout (et c'est loin d'être du luxe en ce moment) !
J'en suis encore toute boulversationnée...

Une fois le concours dans la poche (!!!), j'vais en avoir des choses à rattraper...

La bananée à toi, avec tout plein de vrais morceaux de bonnes choses dedans, et pas de la merde lyophilisée... que du bon bonheur bio élevé au bon air frais !

La bise